Débuter dans la blogosphère //// le blog pour apprendre à bloguer !

29 octobre 2006

Troll n.m.

Lu sur Agoravox :
"On appelle trolls les individus qui pourrissent volontairement les blogs, en intervenant à tort et à travers, pour porter des messages en général aussi bêtes que méchants. Lorsque le blog est contrôlé par un modérateur, son rôle est justement d’empêcher les trolls de s’exprimer."

Et si on s'éloigne de la blogosphère vers Linux-France et son dictionnaire informatique on peut lire ceci :

Extrait :
"Le sens du mot a glissé, mais, dans certains textes, les Trolls sont invisibles, n'apparaissant que de manière erratique, ce qui les rapprocherait assez des fameux bogues informatiques. Par extension, et en tant que lanceur de zizanie, on peut étendre le sens à « sujet qui fâche ». (D'après © Olivier Sotiriades). Un autre lecteur me signale qu'il faut utiliser de l'acide, du feu ou de la glace pour tuer un troll dans certains jeux de rôle. Je confirme que ces bébêtes sont effectivement coriaces.
Un Troll est donc sur l'Usenet, un forum web ou une liste de diffusion,
soit 1°) un sujet qui fâche (e.g. « Mac ou PC ?»),
soit 2°) un individu qui persiste à lancer des discussions sur des sujets qui fâchent."

Posté par citeain à 23:19 - B.Le jargon du blogueur - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    Des sujets qui fâchent, il y en a beaucoup. La politique, la religion, la philo, le sport même...
    Il ne faut donc ne plus parler de rien pour éviter de fâcher... Cette partie de votre définition est mauvaise.

    Posté par lalala, 16 février 2008 à 13:02

Poster un commentaire